Un répéteur SSTV dans le Loiret

Un nouveau projet, mettre en place un relais  ou plutôt un répéteur SSTV  ! ! !
Le principe :
lorsque l’on veut faire de la SSTV, on se retrouve souvent seul pour faire des essais.
Soit on se met sur 20m – 14230 kHz en USB à lancer des CQ sans être sur d’avoir une réponse.
Soit on se met sur 2m – 144.500Mhz en FM et là, c’est souvent le désert.

setup repeaterC’est un peu grâce à Vivien F4FWH que l’idée de lancer ce projet m’est venu.
Lors d’une discussion, il me fait remarquer qu’il existe une fonction répéteur dans le fameux soft MMSSTV. Et pour m’aider, il me donne un PC qu’il a refait pour me faire un système autonome dédié. « Vivien doit être un descendant du père noël ».

interface TRXPCUne fois le PC paramétré, je me lance dans une nouvelle construction d’interface TRX/PC. C’est la troisième interface de la série, pas de soucis de reproduction, j’utilise des platine d’essais à bandes.
Pour le boitier, je le voulais blindé à cause de la HF, j’ai donc utiliser un boitier de récupération de lecteur CDrom.

le système terminé, je branche le tout, paramètre MMSSTV en répéteur et fait quelques test. Guy F0FFQ entendant plusieurs porteuse en 1750 Hz, lance appel.
Oups, je suis sur 145.475 Mhz, pas trop grave, ce sont des essais et nous sommes avec 5w.
Après plusieurs essais, le système fonctionne bien.

install repeteur sstvAvis donc aux utilisateurs.
Voici le mode opératoire pour utiliser le répéteur :
QRG : 144.500Mhz
lancer un appel en 1750 Hz puis attendre
Le répéteur, s’il décode bien votre 1750Hz, doit vous retourner son Call en CW.Ensuite, vous avez 15 secondes pour démarrer l’envoi de votre image.
Une fois l’image envoyée, le répéteur renvoi l’image 2 seconde après.

Enfin, le répéteur fait aussi office de balise et envoi une image toute les 30mn

Le système fonctionne avec un ICH16 modifié, puissance 5w sur un colinéaire X30N à 12 mètres du sol.

Encore merci à Vivien pour le don du Pc et Guy F0FFQ pour les essais

Publicités

Parametrer un répéteur SSTV avec MMSSTV

Voici donc un  petit tuto de la mise en œuvre du répéteur SSTV.

raccourci mmsstvje pars sur le principe que MMSSTV est déjà installé et paramétré sur le PC.
pour ceux qui désire des infos pour l’installation et paramétrage de MMSSTV, il suffira de me le dire et je vous ferai un petit tuto.
Pour le faire fonctionner avec l’option répéteur, il faut rajouter  -r au raccourci du soft comme vous le voyez sur l’image. Attention à bien mettre l’espace avant le -rsetup repeater

Vous allez ensuite dans le menu option de MMSSTV et vous sélectionnez « Setup repeater ».
Ensuite, vous avez plusieurs paramètres à bien controler.
Voici les détails sur l’image suivante.
En haut à gauche, cochez la case « Enabled » pour activer le répéteur.
Ensuite, dans la case « Answer », saisir %m K, c’est la macro d’envoi de votre indicatif en CW.

parametres repeaterpassons à la fenêtre « Constants ».
Pour rester utilisable par tous, laisser 1750 Hz sur Tone.
En Tone det. 1500ms suffisent.
Le Answer wait correspond au temps entre la détection du 1750 et l’envoi de l’indicatif du répéteur. Le réglage à 500ms à l’air de suffire selon mes tests.
Le RX Timeout, est le temps que le répéteur vous laisse entre l’émission de son indicatif et le début d’envoi de votre image avant de repasser en veille. J’ai modifier ce paramètre à 15 sec pour laisser le temps à l’opérateur de lancer son image.
Le paramètre Replay wait est le delta temps entre la fin de réception de l’image et le début de répétition de ladite image reçue, 2 sec me semble suffisant mais la aussi, je dois encore faire des essais.
Passons à la suite, pour le Tone sensivity, j’ai laissé Higher, mais à vous de voir si votre répéteur à des soucis pour décoder le 1750Hz.
La fenêtre débug est juste une fenêtre de contrôle :
state vous permet de visualiser les étapes successives du répéteur.
Ans est le nombre de fois ou le répéteur à émise son indicatif en réponse .
RX est le nombre d’images reçues
TX est le nombre d’images répétées
Level est le niveau d’entrée du répéteur. Au repos, il doit obligatoirement etre inférieur à la consigne SQ Level (squelch), sinon, il ne s’active pas. Par principe, le repeteur ne se déclenche pas si il y a déjà un QSO en cour.
Beacon est le nombre d’emissions de balise émises et le temps en secondes qui suis est le temps après la prochaine émission de balise.
La fenêtre Template permet de définir le type de message à éditer lors de la répétition d’image mais aussi lors de l’émission de balise.
La fenêtre Beacon est la pour la configuration de la balise de notre répéteur.
j’ai réglé l’intervalle d’envoi de balise à 30mn, c’est largement suffisant
En TX mode, je sélectionne « Scottie 2 » de façon a toujours utiliser ce mode rapide mais correct en qualité.
Le « Use image filter » est utilisé car en balise, il envoi 4 images en vignette et le filtre permet une légère correction.
Vous n’avez plus qu’a valider sur OK et votre repéteur SSTV est pret

Rendez-vous hebdo (Sked) : PSK et SSTV

Étantplutôt disponible le mardi en fin de journée.copie-ecran-dm780-psk31
J’ai mis en place un sked ou rendez-vous hebdomadaire en mode numérique
Actuellement en place le mardi soir
à partir de 18h30 sur 40m
fréquence exacte 7035khz usb
en PSK31MMSSTV

En cour de développement
sur le relais VHF d’Orléans
Fréquence 145.625 Mhz FM.

La mise en place d’un rendez vous hebdomadaire,
les mardis soir a partir de 20h00
en SSTV.
Des tests ont déjà été effectués pour vérifier la compatibilité entre le relais et ce mode de transmission d’images surtout en terme de délais.

Les personnes Les Oms ou SWL désirant nous rejoindre sur ces rendez vous ou même désirant des infos sur les moyens de transmissions type :
Branchement
logiciels
paramétrage
interface

peuvent me joindre soit sur le relais VHF d’Orléans ou par mail ici.

à bientôt en psk ou en sstv

73 de F1AKP

Journée Technique Radioamateur

logo adrasec europe rondSuite à notre dernière Assemblée Générale de zone, nous avons perçue une forte attente en terme d’échange technique.

Nous avons donc décidé de mettre en place
une journée technique pour la Zone Ouest.
Cette journée, bien qu’organisée par la zone ouest est ouverte à tous.

Toutes les infos sur l’organisation de cette journée => ici

Bonne récolte en PSK

Houlala,

il suffit de se remettre au Psk pour récolter de la eQSL
rien que 12 pour la semaine dernière et 15 sur le week-end en Psk, SSB, et une DFCF

un nouveau poste dans la station

yaesu ft990arrivée du petit dernier à la station :
un FT990 Yaesu
Transceiver décamétrique
TX toutes bandes amateur
Rx de 100 khz a 30 Mhz
Puissance de 10 à 150W.
ce poste bénéficie de bon filtre et d’une bonne modulation.
Du coup, je me suis bien remis au PSK.
Il faudra travailler un peu sur la bète pour lui faire baisser sa puissance à quelques watts mais la puissance est appréciable pour quelques contacts difficiles.

Reste encore à explorer les différents filtres et possibilités.
De nouveaux DX et tests modes numériques en perspective

Une alimentation 13.8 V secourue

Cela fait longtemps que je cherche une solution pour être autonome en terme d’énergie !
Le radioamateur doit pouvoir conserver ses moyens de communication dans toute circonstance.
Voici donc le schéma de ma solution


pour l’avoir au format PDF : alim secouru-sch

le schéma est relativement simple.
en partant de Gauche à droite, vous avez un ensemble Led + résistance permettant de visualisé la présence secteur 220V.
Ensuite, nous avons un relais 2RT avec bobine 220V~.
Pour ma part, j’ai utilisé un relais de récupération type télémécanique sur lequel je n’utilise que les 2 contacts à ouverture.
Nous avons ensuite, notre alimentation radio 13.8V 20A sur laquelle j’ai placé en sortie une diode 40A protection contre les probables retour de la batterie.

La batterie, pour moi une 12V 65AH est chargée par l’ensemble diode 1N4007 + résistance de 180 ohms. En utilisation secteur, la diode 1N4007 à pour rôle de charger la batterie uniquement. Le courant de charge ou plutôt d’entretien, est de 75mA. Ce courant parait mineur mais suffisant pour maintenir notre batterie fonctionnelle H24.

Le principe est très simple, lors d’une coupure de courant, le relais tombe et mets en circuit la batterie. L’alimentation de la station ayant un couplage capacitif important 68000µf permet un bon filtrage mais aussi de maintenir la tension suffisante pour palier au temps de commutation du relais.
Ainsi, nous avons une tension permanente pour notre station radio.

Ce système est en expérimentation à la station et en constante évolution. Je vous mettrais au fur et à mesure les schémas futurs.

73 de F1AKP