Un répéteur SSTV dans le Loiret

Un nouveau projet, mettre en place un relais  ou plutôt un répéteur SSTV  ! ! !
Le principe :
lorsque l’on veut faire de la SSTV, on se retrouve souvent seul pour faire des essais.
Soit on se met sur 20m – 14230 kHz en USB à lancer des CQ sans être sur d’avoir une réponse.
Soit on se met sur 2m – 144.500Mhz en FM et là, c’est souvent le désert.

setup repeaterC’est un peu grâce à Vivien F4FWH que l’idée de lancer ce projet m’est venu.
Lors d’une discussion, il me fait remarquer qu’il existe une fonction répéteur dans le fameux soft MMSSTV. Et pour m’aider, il me donne un PC qu’il a refait pour me faire un système autonome dédié. « Vivien doit être un descendant du père noël ».

interface TRXPCUne fois le PC paramétré, je me lance dans une nouvelle construction d’interface TRX/PC. C’est la troisième interface de la série, pas de soucis de reproduction, j’utilise des platine d’essais à bandes.
Pour le boitier, je le voulais blindé à cause de la HF, j’ai donc utiliser un boitier de récupération de lecteur CDrom.

le système terminé, je branche le tout, paramètre MMSSTV en répéteur et fait quelques test. Guy F0FFQ entendant plusieurs porteuse en 1750 Hz, lance appel.
Oups, je suis sur 145.475 Mhz, pas trop grave, ce sont des essais et nous sommes avec 5w.
Après plusieurs essais, le système fonctionne bien.

install repeteur sstvAvis donc aux utilisateurs.
Voici le mode opératoire pour utiliser le répéteur :
QRG : 144.500Mhz
lancer un appel en 1750 Hz puis attendre
Le répéteur, s’il décode bien votre 1750Hz, doit vous retourner son Call en CW.Ensuite, vous avez 15 secondes pour démarrer l’envoi de votre image.
Une fois l’image envoyée, le répéteur renvoi l’image 2 seconde après.

Enfin, le répéteur fait aussi office de balise et envoi une image toute les 30mn

Le système fonctionne avec un ICH16 modifié, puissance 5w sur un colinéaire X30N à 12 mètres du sol.

Encore merci à Vivien pour le don du Pc et Guy F0FFQ pour les essais

Publicités

le PSK31

Le PSK31 est un mode numérique
il a été initié par SP9VRC et G3PLX.
C’est un mode sans correction d’erreur, il a une vitesse, comme son nom l’indique de 31.25 bauds, le PSK « Phase Shift Keying » fait varier la phase de la porteuse.

Le principal avantage du PSK31, c’est son efficacité dans le bruit, il vous arrivera de recevoir des Oms lointain voir même de faire des QSO alors que vous discernez à peine auditivement la station écoutée, c’est très impressionnant. J’ai fais des DX sur d’autres continents avec seulement 5 watts HF !!
Enfin, ce mode à aussi des défauts, il est lent et sans correction d’erreur mais tellement passionnant a utiliser au regard des contacts réalisés.
Il existe plusieurs logiciels de PSK , pour ma part, j’ai essayé les suivants :
Multipsk ; DM780 de la suite HRD ; Winwarbler de la suite DX lab.

Utilisant HRD logbook et HRD Log.net, j’utilse plus DM780 car tout ces soft sont liés

Les Fréquences couramment utilisées :
1838khz – 3580khz – 7035khz – 7070khz – 14070khz
21080khz – 28070khz – 28120khz
Pour les bandes WARC
10137khz ou 10142khz – 18100khz – 24925khz
Pour les bandes supérieures des recommandations suggèrent :
50,290 MHz, 144,605 MHz, 432,2 MHz.
QUELQUE SOIT LA BANDE, PLACEZ VOUS TOUJOURS EN USB même sur 40 et 80m
IMPORTANT
Faites bien attention à réduire votre puissance en émission, nous sommes en régime quasi-permanent, la puissance dissipée est importante, afin d’éviter un « coup de chaud » voire une fusion de vos précieux transistors finaux, (j’en ai fait les frais) réduisez la sortie à 1/4 de la puissance maximale, pour moi qui est un poste qui ne sort que 10 watts maxi, mon précieux FT77S, j’ai l’habitude de trafiquer avec 5 watts max en phonie, et en 1 et 2 watts en mode numérique qui sont largement suffisant pour faire quelques milliers de kilomètres.

Lors de réception, voir de QSO en PSK31, vous découvrirez dans la présentation de certains Om, des numéros EPC #XXXX.

Ce sont des membres de l’European PSK Club, des passionnés de PSK regroupé dans ce club pour partager, faire vivre et évoluer ce mode de trafic. Le PSK se décline en 31 ; 63 ; 125 et 250.
Pour ma part, je suis plutôt actif en PSK31.

L’interface utilisée pour ce mode est celle décrite dans un précédent article ici.

Alors, à très bientôt sur PSK31
Les bandes où vous pourrez me trouver sont le 40 ; 30 ; 20 ; 17 et 15 mètres et si la propagation le veut bien, de temps en temps sur 10 mètres.

interface TRX/PC

Allez, un peu de technique, mais restons simple !

Je cherchais une solution pour utiliser n’importe quel TX, même un portable en mode numérique.
Ma première idée était de pouvoir faire de la SSTV en intervention  Adrasec.
J’ai donc fouiné sur le net. hé oui, il ne sert a rien de se faire mal, il y a de tout sur le net, il suffit après d’adapter à son utilisation.
Je voulais donc une interface totalement isolée galvaniquement et compatible tout poste.
Pas de vox, j’ai fais plusieurs essais sans avoir vraiment de résultat fiable.
ma solution :
transfo BF 600ohms rapport 1:1 pour l’audio en entrée et sortie
un optocoupleur combiné a un relais pour les commutations PTT
une connectique RS232 DB9 pour la commutation PC

voici donc le schéma de l’interface TRX PC universelle

le schéma est assez simple et ce passe de commentaire :
à gauche coté PC nous des jacks 3.5 en line out et line in
une prise DB9 pour connecter au port série ou un adaptateur USB / RS232, qui fonctionne très bien aussi.
sur la DB9 on utilise les broches RST & DTR de façon à fonctionner avec tout les logiciels.

du coté TX, des jacks 3.5 aussi afin d’avoir un système standard, tout les postes ont une sortie hp arrière sur jack

Attention de bien marquer les fiches pour ne pas ce tromper.
ensuite, pour la commutation, le PTT est intégré au jack micro.
la commutation est isolée par un photocoupleur qui commande le transistor.
le transistor commute le relais.
cette solution permet d’être universelle car certain poste ne fonctionne pas en PTT si l’on commute seulement avec le photocoupleur ou un transistor.

Voila, vous êtes paré pour la réception et l’émission en mode numérique.
j’ai personnellement réalisé plusieurs de ces interfaces pour équiper différents postes en SSTV ; PSK ; ROS ; et même APRS, différents mode numérique dont je parlerai dans d’autre pages

73 et bonne activation en mode numérique